Obésité : quels sont les dangers ?

Un petit rappel concernant l’obésité et les dangers qui y sont associés, car j’entends encore trop souvent « moi, je suis gros, et j’assume », alors que les signes de la maladie sont déjà perceptibles et devraient impliquer une autre réponse…

Obésité : quand est-on obèse ?

Il ne faut pas confondre obésité et surpoids. Vous connaissez tous l’IMC, l’indice de masse corporelle qui, même s’il présente des limites, est l’indice de référence servant à mesurer la corpulence d’un individu. Cet indice, qui est calculé selon la formule IMC = poids (en kilos) / taille (en mètre) ², est normal s’il est compris entre 18,5 et 24,9. Entre 25 et 29,9, on est en surpoids, et au-delà de 30, on est obèse. Et c’est surtout quand on est obèse que des problèmes de santé peuvent surgir, à plus ou moins long terme.

Quels sont les dangers ?

Je le rappelle : je ne traite pas ici d’obésité en rapport avec l’esthétisme, mais uniquement sur le plan santé. Si on est bien dans ses baskets, sans aucun problème de santé, avec des kilos en trop, et qu’on les assume, alors c’est tant mieux, et il ne faut rien changer.

Quand elle est modérée, l’obésité en elle-même n’est pas dangereuse, elle est simplement inesthétique dans notre société qui voue un culte à la minceur. Les obésités sévères ou morbides, en revanche, doivent être traitées.

Les principales complications sont :

  • d’ordre métabolique : hypertriglycéridémie, hypercholestérolémie, hyperuricémie, trouble du métabolisme des glucides avec apparition d’un diabète de type II, élévation de la pression artérielle.
  • d’ordre mécanique : arthrose et troubles de la statique entraînant des douleurs, troubles respiratoires (diminution de la capacité pulmonaire, difficultés respiratoires à l’effort, apnée du sommeil, sommeil de mauvaise qualité, insuffisance respiratoire avec complications cardiaques…).
  • d’ordre cardiovasculaire : insuffisance cardiaque, risque accru d’accident vasculaire cérébral, thromboses veineuses profondes, embolies pulmonaires, athérosclérose … Le surpoids favorise les accidents coronariens et même la mort subite.
  • d’ordre plus général : inflammations des plis (là où il y a des plis en général) avec infection par des bactéries ou des champignons (beurk, mais vrai), vergetures aux endroits où la peau a été distendue, sangles musculaires distendues avec risques de hernies et d’éventration, troubles de l’ovulation et de la fertilité.
  • des complications : l’obésité semble favoriser certains cancers (colorectaux, prostate, des voies biliaires, utérus, ovaires, sein…), elle augmente le risque de mortalité suite à un acte chirurgical (anesthésie plus forte, geste chirurgical plus difficile, complications cardiaques et respiratoires…) et les complications post-opératoires. Elle rend également la gestation et l’accouchement plus difficiles.

Que des choses qu’il vaut mieux éviter, quoi ! Et la plupart d’entre elles sont rapidement corrigées avec une simple perte de poids.

Obésité : comprenez le danger !

Donc, attention à votre surpoids ! Comprenez que je ne dis pas qu’il faut être mince dans un souci d’apparence et d’esthétisme. Comprenez seulement que l’obésité est une reconnue comme une maladie ! Seulement, comme les complications associées ne sont pas toujours perceptibles immédiatement, les gens ne s’en préoccupent pas ! Et c’est quand les problèmes sont bien installés qu’ils commencent à se dire : « il faut que je fasse attention ». Faites attention dès maintenant, ça sera encore mieux .

Et vous, faites-vous attention dès maintenant ? Si vous en avez envie, contactez moi, je peu vous y aider !

Remplissez notre formulaire et obtenez votre programme personnalisé ou 09 83 84 77 73 Cliquez ici