Perdre du poids en baissant son chauffage !

Vous n’y croyez pas ? Et pourtant, c’est une réalité qui vient d’être prouvée. Alors, comment peut-on perdre du poids en baissant son chauffage ? Je vous explique .

La théorie de la perte de poids avec le froid

Vous savez qu’un élément déterminant dans notre balance énergétique, c’est le métabolisme de base pour ceux qui ont une mémoire de poisson rouge . Et dans ce métabolisme de base, il y a une composante qui s’appelle la thermorégulation. Le terme est assez explicite : la thermorégulation, ce sont les efforts que fait notre corps pour maintenir une température interne constante. Quand il faut chaud dehors, notre corps va transpirer : il va éliminer la chaleur par l’eau de sudation. Quand il fait trop froid, notre corps va mettre en place différentes adaptations (frissons pour réchauffer nos muscles, concentration du volume sanguin vers les organes les plus importants d’où les extrémités qui restent froides…). Dans un sens comme dans l’autre, plus la température extérieure s’éloigne des standards, plus notre corps va dépenser de l’énergie pour réaliser les adaptations qui lui permettront de maintenir une température interne de 37°C environ.
Vous avez dû le vérifier : quand vous avez une forte fièvre, votre corps est fatigué car il a dépensé de l’énergie pour élever la température qui a induit cette fièvre. Souvent, il y a une perte de poids, mais comme c’est aussi lié au manque d ‘appétit, voire à d’autres symptômes de la maladie, on ne peut pas vraiment quantifier la part de perte de poids correspondant à la fièvre seule.

L’expérience

Donc, des chercheurs ont simplement expérimenté ce qui paraissait logique : si on reste dans un environnement froid, notre corps va brûler des calories pour réguler sa température. Qui dit calories brûlées dit perte de poids, avec des apports caloriques constant évidemment. Et leurs conclusions montrent que vivre dans un environnement dont la température est de 15 / 17°C pendant au moins 6 heures par jour, 10 jours d’affilée, permettait d’augmenter le taux de graisses brunes qui seraient des graisses qui brûlent des calories. Là, les graisses brunes, j’avoue que je n’y connais pas grand chose, mais je vais me renseigner à ce sujet.

Donc, pour brûler des calories, on réduit son chauffage, et on réduit sa facture en même temps ! Perso, chez moi, je suis plutôt habituée à avoir froid (maison en travaux et mal isolée, sol non isolé, chauffage au bois qui carbonise à côté de l’insert mais qui ne diffuse pas la chaleur dans les autres pièces…). Certains jours d’hiver, quand je me lève et que le feu n’est pas encore allumé, j’ai 12°C dans la salle à manger . Je suis même descendue à 8°C, une fois !

Et chez vous, quelle température vous avez en général ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Remplissez notre formulaire et obtenez votre programme personnalisé ou 09 83 84 77 73 Cliquez ici