Pourquoi faisons nous des écarts dans notre alimentation ?

Il suffit de vraiment peu de choses pour déraper en termes d’alimentation. Si bonnes soient vos intentions, vous ne pouvez pas espérer suivre un régime à la lettre à chaque instant de la journée. Il vous arrivera de faire des écarts.

L’astuce consiste à déterminer ce qui vous fait craquer mais aussi de vous reprendre en main rapidement. Si vous avez baissé les bras ( cela nous arrive à tous) voici quelques astuces pour vous aider à vous remettre sur la voie.

Sachez que les écarts sont courants

Nous faisons tous parfois des erreurs lorsque que nous surveillons notre alimentation. Pa s la peine de culpabiliser outre mesure. Vous aurez l’impression d’avoir échoué, ce qui vous mènera ç encore plus d’écart et une perte de contrôle. Quand cela vous arrive, quand vous mangez ce que vous n’êtes pas censé manger ou quand vous dépassez votre apport calorique maximum pour la journée, c’est un écart c’est tout. Et cela nous arrive à tous.

Reconnaissez-le comme un écart mais ne vous lassez pas submerger. Si vous enchainez les écarts, alors cous revenez en arrière et vous vous retrouverez à votre point de départ.

Comment combattre vos-envies de craquage

Cherchez à comprendre ce qui déclenche ces envies

La plupart des gens peuvent identifier ce qui les pousse à manger ce qu’ils ne devraient pas. Le stress, par exemple est un facteur très important. Lorsque les gens mangent en réponse à un stress c’est parce qu’ils pensent qu’ils se sentiront mieux après.Et ce sera probablement le cas, du moins temporairement. Mais quand la culpabilité s’installe, elle provoque un stress, qui vous pousse à manger, et le cercle vicieux se met en place. La fatigue, la solitude, la frustration, l’ennui…toutes ces émotions peuvent vous pousser à manger de manière compulsive. Parfois ce sont des personnes qui sont à l’origine du problème et qui vous incitent ç faire un écart. »juste pour cette fois »

A vous de trouver comment modifier votre réponse la prochaine fois

Si vous avez tendance à manger en réaction à vos émotions, essayer de trouver d’autres moyens de gérer vos émotions, qui n’impliquent pas la nourriture. On dit que les gens »se remplissent pour étouffer leurs émotions » et éviter d’êtres tristes, seuls ou frustrés. Mais pour beaucoup, c’est la peur de ressentir l’émotion qui les pousse à manger. Lorsqu’ils laissent leurs émotions s’exprimer et qu’ils apprennent à vivre avec, ils constatent que ce n’est pas aussi grave qu’ils le pensaient. Quand vos émotions prennent le dessus et le grignotage vous appelle, essayer de noter ce qà quoi vous pensez, appelez un ami ou mettez une musique douce.

Soyez doux avec vous même

Si vous avez fait des écart alimentaire et votre voix intérieure vous assène des pensées négatives telles que « tu n’arrive à rien, tu ne perdras jamais de poids », alors vous devez faire preuve d’une plus grande indulgence avec vous même. Esseyez plutôt de vous dire ce que vous diriez à un ami aucquel vous offrez votre soutien? « tu étais stressé et tu as mangé un gâteau un ce n’est pas la fin du monde. Faisons une promenade à l’heure du déjeuner pour bruler quelques calories et arrêtons nous pour manger une salade sur le retour.

Patientez

La tactique du report peu bien fonctionner quand vous êtes tenté de faire un écart alimentaire. Si vous consignez ce que vous manger dans un journal, jetez un oeil à la page du jour avant de vous laisser aller. Selon ce que vous envisagez de manger, et pourquoi, cela peut suffire à vous arrêter net. Cela vous pousse également à patienter 10 minutes une fois que l’envie se manifeste pour voir si vous avez toujours autant envie de manger. La plupart du temps, vous reprenez le fil de vos activités et vous oubliez.

Reprenez vos habitudes sans tarder

Ne laissez pas la journée vous échapper. L’écart est une chose, mais n’en faite pas une habitude. Si vous avez fait un écart, ne vous inquiétez pas. Mais reprenez vos bonnes habitudes des le repas suivant. Vous ne pouvez pas revenir sur le repas que vous avez consommé, alors concentrez-vous sur le prochain.

Rappelez-vous tout ce que vous avez réussi jusqu’ici

Parfois un écart, il est bon de faire une petite remise à zéro. Réfléchissez à ce qui vous à motivé à faire ces changements, aux progrès que vous a motivé à faire ces changements, aux progrès que vous avez faits et à vos réussites. Vous savez comment faire et vous êtes impliqué, et vous savez qe vous pouvez atteindre vos objectifs car vous avez déjà fait des progrès. N’oubliez pas qu’il y a de nombreuses façons de mesurer le progrès. A chaque fois que vous faites le bon choix dans un restaurant, que vous préparer un repas équilibré ou que vous refuser de manger un gâteau qui vous fait tant envie par ce que vous être stressé et que vous prenez une grande respiration pour vous donner du courage, à chaque fois vous remportez une petite victoire.

Comment rattraper un écart alimentaire en vidéo

Rate this post

Distributeur Independant herbalife-marie-momenceau hazebrouck

This will close in 10 seconds

Remplissez notre formulaire et obtenez votre programme personnalisé gratuitement Cliquez ici